Côlon irritable : les symptômes qui peuvent indiquer une colopathie fonctionnelle

0
18

Pourquoi souffre-t-on de colopathie fonctionnelle ? Quels sont les traitements possibles ?

Un côlon irritable est aussi appelé syndrome de l’intestin irritable, ou colopathie fonctionnelle. Il s’agit d’une maladie qui associe plusieurs troubles du fonctionnement de l’intestin.

Environ 5 % des Français sont touchés par cette pathologie, en particulier les femmes. Cette maladie n’est pas grave mais douloureuse, et elle impacte le quotidien des personnes qui en souffrent. Elle est généralement diagnostiquée entre 30 et 40 ans.

L’origine de la colopathie fonctionnelle n’est pas connue avec exactitude. Mais les patients souffrant du syndrome de l’intestin irritable comportent souvent quelques anomalies :

En cas de colopathie fonctionnelle, le patient souffre de douleurs abdominales avec crampes ou spasmes, de ballonnements, d’un inconfort soulagé par l’émission de selles ou de gaz, et des troubles du transit intestinal : constipation et/ou diarrhée. Les douleurs sont souvent absentes la nuit.

Les troubles digestifs sont généralement constatés après les repas, et peuvent être majorés par la consommation de certains aliments non équilibrés ou trop copieux. La fatigue, le stress, l’anxiété peuvent accentuer les symptômes.

Des maladies peuvent être associées au syndrome de l’intestin irritable, comme les maux de tête, la fibromyalgie, la cystite, le syndrome de fatigue chronique, le reflux gastro-œsophagien, etc. Cependant avoir une colopathie fonctionnelle ne favorise pas le risque de (…)

(…) Cliquez ici pour voir la suite

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici