Contraception masculine : une pilule réduit « la fertilité masculine »

0
9

La pilule contraceptive sera (aussi) bientôt une histoire d’homme. Aux États-Unisdes chercheurs du Weill Cornell Medicine ont élaboré une pilule contraceptive masculine, non hormonale. Ce dispositif est capable de freiner temporairement les spermatozoïdes. Ces conclusions ont été publiées le 14 février dans la revue scientifique Nature Communications.

Un défi majeur pour prévenir certaines grossesses non désirées, comme le résume cette étude : « De toutes les méthodes contraceptives modernes disponibles, toutes sauf deux sont destinées aux femmes. Les choix contraceptifs pour les hommes sont les préservatifs ou la vasectomie, qui ont tous deux des limites qui les rendent inadaptés à de nombreux hommes. Développer de nouveaux contraceptifs pour hommes est un défi, car après la puberté, un homme produit environ 1 000 spermatozoïdes par seconde, et une stratégie contraceptive masculine doit être suffisamment efficace pour empêcher des millions de spermatozoïdes de féconder l’ovocyte. »À LIRE AUSSILes spermatozoïdes aiment le citron… et autres secrets du corps humain

Pour le moment, cette approche a été testée uniquement sur des souris avec des résultats encourageants. En effet, chez les rongeurs, cette pilule a démontré qu’elle était capable de neutraliser les spermatozoïdes pendant trente minutes à la suite de la prise. Si certains spermatozoïdes ont commencé à retrouver de la mobilité après trois heures, ils ont presque tous récupéré une mobilité normale en […] Lire la suite

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici