Le rappeur Jul sème le chaos à Toul, une enquête ouverte

0
39

Voilà un tournage dont le maire de Toul se souviendra… Dimanche 12 février, les habitants ont vu débarquer des centaines de fans du chanteur Jul, lequel était venu mettre en boîte un clip autour de son tube « C’est pas la mairie », en collaboration avec le rappeur KRVA, originaire de la ville. La fine équipe s’était donné rendez-vous dans le quartier de La Croix-de-Metz, attirant une foule de jeunes venus suivre de près le tournage.

Mais le spectacle a vite tourné au grand n’importe quoi, relate L’Est républicain. Rues bloquées, rodéos urbains, fumigènes et feux d’artifice’ au milieu d’une foule compacte… Le tout sans aucune autorisation, provoquant la colère de la mairie qui estime que le tournage « a mis vraiment en danger les personnes présentes ». « Ce type de regroupement sans autorisation n’est pas autorisé, rappelle le maire Aldé Harmand dans le quotidien lorrain. Et surtout avec des voitures en plein milieu de la foule faisant un rodéo, c’est de l’inconscience pure et simple. C’est bien qu’un clip soit tourné dans la ville, mettant en évidence notre commune, mais encore aurait-il fallu que des autorisations soient demandées : des mesures de sécurité auraient été prises. Là, il n’y avait aucune sécurité, ce qui n’est pas acceptable. »

« Débordé par les événements »

Grâce à des caméras de surveillance, les policiers de Nancy ont pu identifier plusieurs véhicules ayant participé aux rodéos urbains, entraînant la garde à vue immédiate de quatre personnes […] Lire la suite

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici