En Mauritanie, le président sénégalais Bassirou Diomaye Faye en territoire ami

0
156

Le nouveau président sénégalais Bassirou Diomaye Faye a décidé d’effectuer son premier déplacement officiel à l’étranger ce jeudi 18 avril dans ce pays voisin. Une visite stratégique et symbolique qui témoigne de la volonté du président sénégalais de consolider les liens de bon voisinage qui unissent les deux pays, à l’instar de son prédécesseur.

Dès son arrivée à l’aéroport à 11h du matin, le nouveau président sénégalais Bassirou Diomaye Faye a été accueilli par son homologue mauritanien Mohamed Ould Gazouani, en ce moment à la tête de l’Union africaine. Les deux hommes s’étaient déjà rencontrés lors de l’investiture du président sénégalais le 2 avril dernier.

À lire aussiSénégal: Bassirou Diomaye Faye en Mauritanie pour sa première visite à l’étranger

Cette visite, « d’amitié et de travail », très encadrée, s’est ensuite poursuivie par un entretien entre les deux chefs d’État au palais présidentiel. Parmi les dossiers communs à l’ordre du jour, selon plusieurs sources proches de la présidence mauritanienne : les enjeux sécuritaires dans la région avec la menace jihadiste ; l’approche commune concernant l’exploitation du gisement de gaz naturel Grand Tortue Ahmeyim (GTA) au large des deux pays et les coûts de production – le début d’exploitation très attendue a finalement été reportée fin 2024 ; ou encore l’accord de pêche entre les deux pays – 500 licences sont actuellement accordées aux pêcheurs sénégalais pour accéder aux eaux mauritaniennes. 

La visite était très attendue aussi par la communauté sénégalaise nombreuse ici à Nouakchott. Certains ont patienté toute la matinée sur la route de Nouadhibou pour voir passer leur président en voiture. En Mauritanie, Bassirou Diomaye Faye avait aussi récolté la majorité des voix de la diaspora lors de la présidentielle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici