Festival de Cannes : une femme aux couleurs de l’Ukraine se recouvre de faux sang

0
40
A protester, wearing a dress in the colours of the Ukrainian flag, is detained by security after she covered herself in fake blood on the stairs on the Festival Palace ahead of the screening of the film "Acide" during the 76th edition of the Cannes Film Festival in Cannes, southern France, on May 21, 2023. (Photo by CHRISTOPHE SIMON / AFP)

Mercredi soir, une militante féministe avait déjà investi le tapis rouge du Festival, pour protester contre la gestation pour autrui.

Une femme vêtue d’une robe aux couleurs du drapeau de l’Ukraine a fait irruption dimanche soir sur le tapis rouge du Festival de Cannes pour s’y recouvrir de faux sang, avant d’être évacuée par la sécurité.

Avant la projection hors compétition du film « Acide » du réalisateur français Just Philippot, cette femme s’est positionnée sur les marches, puis elle a sorti des poches de faux sang, qu’elle a déchirées au-dessus de sa tête. Elle ne portait aucun message écrit. Des agents de sécurité sont immédiatement intervenus pour l’évacuer du tapis.

Déjà un précédent mercredi

Mercredi soir, une militante féministe avait déjà investi le tapis rouge du Festival, pour protester contre la gestation pour autrui. Habillée d’une robe rouge laissant entrevoir un faux ventre de femme enceinte, sur lequel était écrit « surrogacy ».

Cette militante s’était déjà introduite sur le tapis rouge en 2022 avec le buste recouvert d’une peinture aux couleurs du drapeau ukrainien et de la mention « stop raping us » (« arrêtez de nous violer »).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici