Football : face à l’Irak, la Russie a joué son premier match à domicile depuis l’invasion en Ukraine

0
49
Russia's forward Aleksandr Sobolev (C, L) vies for the ball with Iraq's defender Mustafa Nadhim Al-Shabbani (C, R) during the friendly football match between Russia and Iraq at Saint Petersburg Stadium in Saint Petersburg on March 26, 2023. (Photo by Olga MALTSEVA / AFP)

Suspendue de toute compétition officielle à domicile depuis 13 mois, l’équipe nationale de Russie a accueilli ce dimanche l’Irak en match amical. Une première depuis novembre 2021.

Il y a exactement treize mois, soit trois jours seulement après le début de l’invasion en Ukraine, l’équipe nationale de Russie se voyait interdire par la FIFA toute compétition internationale sur son territoire, chaque match à domicile devant se jouer en territoire neutre et à huis clos. Le lendemain, elle était purement et simplement exclue du calendrier, ainsi que ses clubs.

Depuis, la « Sbornaïa » a rejoué. Mais pour la première fois depuis novembre 2021, une rencontre s’est disputée sur le sol russe. C’était ce dimanche à la Gazprom Arena de Saint-Pétersbourg. Devant près de 24.000 spectateurs (sur une capacité de 68.000) selon Reuters, la Russie s’est imposée face à l’Irak (2-0), avec des réalisations de Miranchuk (50e) et Pinyaev (58e), deux joueurs qui évoluent au Lokomotiv Moscou.

Le dernier match sur le sol russe remonte au 11 novembre 2021. La sélection entraînée par Valeri Karpine avait alors étrillé (6-0) Chypre en éliminatoires de la Coupe du monde. Trois jours plus tard, elle disputait son dernier match officiel, soldé par une défaite en Croatie (0-1). Elle devait ensuite disputer les barrages pour aller au Qatar.

Depuis, la Russie a joué à quatre reprises en amical, contre le Kyrgyzstan (2-1), le Tadjikistan (0-0), l’Ouzbekistan (0-0), l’Iran (1-1) vendredi dernier, et donc l’Irak.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici