Oise : les bikeurs au grand cœur se mobilisent pour Gaspard, 4 ans, atteint d’une maladie neurologique

0
16
Gaspard est toujours tout sourire malgré sa maladie. Ses parents, Amélie et Charlie, sa grande sœur, Louise, l'entoure pour que son enfance soit la plus belle possible.

Les motards des Laffing Dogs organisent ce dimanche à Verneuil-en-Halatte une manifestation avec buvette, concert et défilé au profit de l’association « Pleure la joie », créée par les parents de Gaspard, qui souffre d’une forme rare de myélite

Dimanche, ça va rouler pour Gaspard. À 4 ans, le petit garçon sera la star de l’évènement organisé par les bikeurs des Laffing Dogs à Verneuil-en-Halatte (Oise) : « Run for Gaspard ». Les dons recueillis iront à l’association « Pleure la joie » créée par ses parents, Amélie et Charlie Trigallez. Leur objectif : améliorer la vie de leur fils atteint d’une forme rare de myélite.

« Fin juillet 2021, la crèche nous a appelés. Il ne bougeait plus, était plaintif, retrace le couple. À l’hôpital d’Amiens, ils ont mis 24 heures à trouver sa maladie qui entraîne des lésions dans la moelle épinière. Il avait perdu sa capacité respiratoire et est devenu tétraplégique. On a passé six mois là-bas avec lui. Quand on a enfin pu rentrer, il a bougé les épaules. On était en larmes. On lui a expliqué que c’était du bonheur. Et il a dit : Vous pleurez la joie. C’est devenu le nom de notre association… »

« Tant que Gaspard va bien, tout va bien »

Sollicités par les parents de Gaspard, les motards n’ont pas hésité. « On est heureux de faire ça pour eux. Gaspard a une joie de vivre à toute épreuve et se bat au quotidien. Sa famille mobilise tout son temps et son énergie pour l’aider avec un bon moral, souligne Benoit Pontanus, un de ces motards au grand cœur. On a déjà organisé un évènement en 2022 chez eux, à Choisy-au-Bac. »

Au programme de la journée, une balade à motos ponctuée par un défilé de voitures et un concert, avec buvette. L’ensemble doit permettre d’aider l’association à financer un véhicule tout équipé qui puisse accueillir le fauteuil roulant du petit garçon, dont le montant s’élève à près de 50 000 euros.

Car si le bonheur de Gaspard n’a pas de prix, le financement du matériel médical en a un. « Nous avons fait construire une extension pour y faire une chambre et une salle de bains. Les 45 000 euros ont été financés en grande partie grâce à une cagnotte en ligne, soulignent Amélie et Charlie Trigallez. Heureusement car nous n’avons pas ces moyens. Gaspard a pris possession de sa chambre en février et est heureux. Il a passé treize mois dans son lit médicalisé dans la salle à manger. On dort à côté de lui pour pallier les risques d’étouffement. Il ne faut jamais baisser la garde… »

Gaspard est toujours tout sourire malgré sa maladie. Ses parents, Amélie et Charlie, sa grande sœur, Louise, l'entourent pour que son enfance soit la plus belle possible.
Gaspard est toujours tout sourire malgré sa maladie. Ses parents, Amélie et Charlie, sa grande sœur, Louise, l’entourent pour que son enfance soit la plus belle possible.

La mobilisation autour de Gaspard est d’autant plus nécessaire que d’autres dépenses suivront : un fauteuil électrique avec options et des formations que ses parents veulent faire en rééducation et en kinésithérapie afin de veiller sur leur petit « rayon de soleil ». « Il est vaillant et joyeux. Nous devons l’être autant que lui, affirme Charlie Trigallez. Il va à l’école et adore sa grande sœur, Louise. À 10 ans, elle s’est même formée en soins infirmiers. Elle est formidable. Pour nous, tant que Gaspard va bien, tout va bien. »

Ce dimanche, Run for Gaspard, allée du Marais à Verneuil-en-Halatte à partir de 11h30, balade à moto à 14 heures (complet). Renseignements : page Facebook des Laffing dogs. Si vous voulez aider Gaspard, contactez la messagerie de la page Facebook « Asso Pleure la joie » ou le compte HelloAsso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici