Garges-lès-Gonesse : l’explosion dans les égouts fait un blessé léger

0
12
PARIS ( 08.11.2018 ) Illustration d'un véhicule des sapeurs-pompiers de Paris. PHOTO LE PARISIEN OLIVIER BOITET

Des incendiaires ont déversé, dans l’après-midi à Garges, de l’essence dans les égouts et mis le feu. Ils ont provoqué une déflagration qui a légèrement blessé un passant. Un suspect est en garde à vue.

Une explosion s’est produite dans les égouts de Garges-lès-Gonesse cet après-midi. La déflagration qui a déplacé cinq plaques d’égout a fait un blessé léger.

Les faits se sont produits à 16h30 au niveau du 24, rue Honoré-de-Balzac. Alertés par les habitants, les secours sont rapidement arrivés sur place. Ils ont pris en charge un jeune homme âgé de 25 ans qui a été légèrement blessé à une jambe par une des plaques d’égout soulevée par l’explosion. Après lui avoir prodigué les premiers soins sur place, les sapeurs-pompiers l’ont transporté en urgence relative vers le centre hospitalier de Gonesse.

L’origine volontaire de l’explosion a été rapidement identifiée par les policiers de Sarcelles qui sont intervenus avec les secours. Ils ont pu entendre un témoin qui a vu plusieurs personnes vider dans les égouts le contenu de plusieurs bidons de liquide inflammable avant que l’un d’eux ne mette le feu, provoquant la déflagration.

Quatre bidons d’essence retrouvés à proximité

Tous ont pris la fuite. Mais il s’avère que l’un des auteurs présumés est revenu quelques minutes plus tard sur les lieux des faits. Identifié, il a été aussitôt interpellé par les effectifs de police. L’homme a été placé en garde à vue dans les locaux du commissariat de Sarcelles. Les enquêteurs ont par ailleurs retrouvé quatre bidons abandonnés à proximité des lieux des faits dans un hall d’immeuble de la cité. Il pourrait s’agir des bidons utilisés un peu plus tôt par les incendiaires. La quantité a été évaluée à environ 35 litres. Il s’agirait d’essence selon les premiers éléments recueillis.

Reste à déterminer le mobile de cet acte qui restait hier soir indéterminé. L’explosion s’est produite au niveau d’un petit centre commercial comprenant notamment une pharmacie, une boucherie hallal et un fast-food. L’enquête dira si un lien doit être établi avec un des commerces.

Lors de cette intervention qui a duré plus d’une heure et demie, 18 sapeurs-pompiers ont été mobilisés avec quatre engins de secours. Les relevés effectués par la cellule d’intervention risques chimique du Sdis 95 dans les égouts se sont révélés négatifs. Une société spécialisée est également intervenue au niveau du réseau des eaux usées de la ville de Garges.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici