Gaza : la vice-présidente des États-Unis appelle à un « cessez-le-feu immédiat »

0
104

Depuis l’Alabama, où elle tenait un discours commémorant une marche pour les droits civiques à Selma, dimanche 3 mars, la vice-présidente des États-Unis, Kamala Harris a appelé à une trêve entre Israël et le Hamas, a fait savoir Courrier international : « Étant donné l’ampleur des souffrances à Gaza, il doit y avoir un cessez-le-feu immédiat pour au moins les six prochaines semaines, ce qui est actuellement sur la table des négociations. »

Cette prise de parole de Kamala Harris intervient alors que des négociations ont repris dimanche en vue d’une trêve entre Israël et le groupe terroriste palestinien : « Le Hamas affirme qu’il veut un cessez-le-feu. Eh bien, il y a un accord sur la table. Et comme nous l’avons dit, le Hamas doit accepter cet accord. » Et d’ajouter : « Cela permettra de libérer les otages et d’acheminer une quantité significative d’aide. » La proposition des médiateurs – Qatar, États-Unis, Égypte – porte sur une pause de six semaines des combats et la libération de 42 des 130 otages israéliens encore retenus à Gaza contre des Palestiniens emprisonnés par Israël. Un haut responsable américain à Washington avait assuré plus tôt que les Israéliens avaient « accepté en principe les éléments de l’accord ».

À lire aussi Guerre Israël-Hamas : Joe Biden annonce une trêve durant le ramadan

Alors que la remise d’aides humanitaires à Gaza a tourné au drame, ce jeudi, après que des soldats israéliens ont tiré sur des populations civiles rassemblées en masse,…


Lire la suite sur LeJDD

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici