« Il est impossible pour un Premier ministre LFI de rassembler une majorité absolue »

0
52

Qui sera le prochain Premier ministre ? Après les résultats surprises du Nouveau Front populaire (NFP), qui a remporté dimanche 7 juillet 178 sièges, la coalition de gauche ne rêve plus que d’une chose : avoir son propre Premier ministre à Matignon. Mais, pas que. Constituant la nouvelle majorité relative à l’Assemblée nationale, le NFP entend bien appliquer son programme électoral.

Or, malgré ses espoirs, Jean-Luc Mélenchon, qui « n’est absolument pas disqualifié » pour ce poste, selon Mathilde Panot, n’a que très peu de chances de devenir le prochain chef du gouvernement. D’autres noms à gauche circulent pour prendre la succession de Gabriel Attal, comme les socialistes Boris Vallaud ou Olivier Faure, ou encore la cheffe des Écologistes, Marine Tondelier. Les différents partis du NFP devraient proposer un nom commun pour Matignon au courant de la semaine.

À LIRE AUSSI Le plan du Nouveau Front populaire pour gouverner

L’actuel Premier ministre, Gabriel Attal, qui avait proposé au président Emmanuel Macron sa démission, restera lui en poste « pour le moment » afin d’« assurer la stabilité du pays ».

Mais quelles options reste-t-il au président ? Éclairage avec Stéphane Rozès, politologue, président de CAP (Conseils, analyses et perspectives), enseignant à l’Institut catholique de Paris et auteur de Chaos, essai sur les imaginaires des peuples (Cerf, 2022).

Le Point : Pour prendre la succession de Gabriel Attal, le scénario le plus évoqué depuis dimanche soir es […] Lire la suite

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici