Incendie à Nanterre : quatre pompiers blessés dans une explosion

0
10

Le feu avait pris dans un espace de stockage sur le site des Groues. Après une heure d’intervention, une explosion d’origine pour l’instant inconnue a blessé quatre pompiers, sans gravité.

Les pompiers ont eu chaud, samedi soir à Nanterre. Quatre membres de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris ont été légèrement blessés au cours d’une intervention. « Ils vont mieux mais le bilan aurait pu être pire », indique la BSPP.

Le feu s’est déclaré un peu avant 20 heures au niveau du 290 de la rue de la Garenne, l’immense terrain des Groues où un nouveau quartier doit sortir de terre dans les prochaines années. Sur place, un pavillon et des baraques de stockages avec deux caissons maritimes de 20 pieds (des conteneurs de bateau classiques) et 10 m3 de détritus. Une opération a priori classique pour les pompiers, alertés à 19h52.

Le laboratoire central de la préfecture de police sur place

Tout se passe sans encombre pendant près d’une heure. Alors que le sinistre semble maîtrisé, une explosion balaye le dispositif qui se trouve en extérieur. Quatre pompiers, casqués et cagoulés reçoivent la vague de chaleur en pleine face. Ils sont pris en charge sur place avant d’être emmenés à l’hôpital militaire Percy, à Clamart. Ils ont été brûlés au premier degré et sont sortis de l’hôpital après avoir été examinés.

Le feu qui n’a fait aucune victime s’est propagé à la toiture du pavillon dont il a détruit 40 m2. Au total, ce sont 80 pompiers, équipes médicales comprises, et quinze véhicules, ceux pour l’extinction mais aussi quatre ambulances et des véhicules de commandement, qui ont été dépêchés sur ce feu.

Si l’hypothèse d’une bonbonne de gaz stockée dans un conteneur est très vraisemblable, des spécialistes du laboratoire central de la préfecture de police se sont rendus sur place afin d’établir les causes et les circonstances exactes de cette explosion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici