Insultes contre Vinicius : la justice espagnole ouvre une enquête

0
26

La justice espagnole a ouvert une enquête lundi, au lendemain des nouvelles insultes proférées contre Vinicius, l’attaquant brésilien du Real Madrid, lors d’un match du championnat d’Espagne de football, de nouveau confronté au fléau du racisme dans ses stades. Le parquet de Valence (sud-est), où la star brésilienne a été insultée dimanche lors d’un match de championnat perdu par le club merengue contre l’équipe locale (1-0), a, de sa propre initiative, ouvert des investigations pour un « délit de haine » présumé, a-t-on appris de sources judiciaires. Cette catégorie pénale inclut les insultes racistes.

Dans le rapport remis comme chaque semaine aux autorités compétentes, la Liga a déclaré lundi soir avoir identifié « distinctement » des insultes racistes et des cris de singe. Le Conseil supérieur des sports (CSD) espagnol a affirmé qu’il était en train d’analyser les images afin d’identifier « les auteurs de ces insultes et comportements pour proposer les sanctions appropriées ». Le CSD a aussi rappelé que, pour des faits similaires de racisme, il a déjà proposé cette saison 4 000 euros d’amende et une interdiction de stade d’un an pour les auteurs. Devant la presse, le président de la Fédération espagnole de football (RFEF), Luis Rubiales, a reconnu que le football espagnol avait « un problème de racisme ».

« Tolérance zéro »

La Fédération a également demandé l’adoption de « mesures plus vigoureuses », qui pourraient aller jusqu’à la fermeture de tribunes […] Lire la suite

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici