L’Afghanistan et le Pakistan frappés par un séisme meutrier de magnitude 6,5

0
43

Un séisme de magnitude 6,5 a secoué mardi soir l’Afghanistan, le Pakistan et certaines parties de l’Inde provoquant la stupeur des habitants. De nombreuses personnes ont fui leur domicile et passé la nuit dehors. Au moins 12 morts ont été recensés dans les deux pays, selon un bilan provisoire. L’épicentre se trouve dans une région reculée du nord-est de l’Afghanistan à la frontière pakistanaise.

Au moins 12 personnes sont décédées dans le fort tremblement de terre ressenti dans la soirée du mardi 21 mars en Afghanistan et au Pakistan. À proximité de l’épicentre du séisme, mais aussi à Kaboul, craignant les répliques du séisme de nombreux habitants ont passé la nuit dehors.

Il était 21 h 17, heure locale en Afghanistan, (16 h 47 GMT) quand la terre a tremblé pendant de longues secondes. Depuis l’Asie centrale, les secousses ont été ressenties jusqu’à New Delhi, en Inde.

L’épicentre du séisme, de magnitude 6.5, a été localisé dans le nord-est de l’Afghanistan près de la ville de Jorm, à la frontière avec le Pakistan et le Tadjikistan, à une profondeur de 187 km, selon l’institut sismologique américain USGS.

En Afghanistan, les autorités ont recensé mercredi trois morts et 44 blessés, selon un bilan provisoire. Les liaisons téléphoniques et internet vers les régions reculées de ce pays pauvre et largement rural ont été coupées.

Les habitants fuient leurs habitations

Mercredi, dans le district de Jorm, épicentre du séisme. Inamullah, un habitant du village de Soch, raconte à l’AFP qu'”entre 2 000 et 3 000 personnes” ont passé la nuit dehors.


Lire la suite sur FRANCE 24

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici