Le groupe Casino perd 2,23 milliards d’euros au premier semestre, une « incertitude » sur la continuité d’exploitation

0
21
(FILES) This photograph shows the logo of Casino in the entrance of a Casino shop in Tassin-la-Demi-Lune, central France, on April 28, 2023. The Casino group, which has 200,000 employees worldwide, a quarter of them in France, gave the green light on July 17, 2023 to an improved recapitalization and debt restructuring offer from Czech billionaire Daniel Kretinsky and French billionaire Marc Ladreit de Lacharrière, now backed by the British fund Attestor. (Photo by JEFF PACHOUD / AFP)

Sujet à d’immenses pertes, le groupe français s’inquiète de ne pouvoir « poursuivre son exploitation », alors qu’il est en phase de renégociation de sa dette.

Casino est en phase de doutes. Selon les données publiées ce jeudi, le groupe a creusé sa perte nette à 2,23 milliards d’euros sur le premier semestre 2023 du fait notamment de dépréciations, contre 259 millions d’euros un an plus tôt et averti que « la situation présente à date une incertitude » quant à sa capacité « à poursuivre son exploitation ».

Le groupe de distribution aux 200 000 salariés, dont un quart est basé en France, est engagé dans une procédure de conciliation sur sa dette et espère trouver un accord avec ses créanciers ce jeudi. « Compte tenu des étapes juridiques restant à franchir pour mettre en œuvre la restructuration financière, la situation présente à date une incertitude quant à la capacité du groupe à poursuivre son exploitation », indique Casino dans un communiqué.


À lire aussiEn crise, les enseignes Casino parient sur une baisse massive des prix pour se relancer


Le groupe, qui fête ses 125 ans dans un contexte très incertain, avait annoncé le 18 juillet donner son feu vert à l’offre de recapitalisation et de restructuration de sa dette présentée par Daniel Kretinsky et Marc Ladreit de Lacharrière, adossés au fonds d’investissement britannique Attestor.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici