Mantes-la-Jolie : qui financera le voyage de ces jeunes danseurs vers Los Angeles ?

0
40
Les danseurs de la Start 2 Step Academy sont devenus vice-champions de France de hip hop et s'apprêtent à s'envoler vers Los Angeles

Cette petite troupe de danseurs vient de décrocher le titre de vice-champion de France de hip-hop. Ils représenteront l’Hexagone lors de la finale mondiale de la discipline qui se tiendra aux Etats-Unis en août.

Aux portes de la Californie. Un groupe de jeunes danseurs de la région mantaise, dans les Yvelines, vient d’obtenir son billet pour la finale du Championnat du monde de hip-hop qui se déroulera durant dix jours en août prochain à Los Angeles. Une sacrée performance pour ces 13 surdoués, âgés de 9 à 15 ans, qualifiés à l’issue d’une compétition nationale. Une vraie prouesse, aussi, tant la concurrence est rude dans cet art scénique qui cartonne dans les quartiers populaires.

Seul problème, ces stars en herbe n’ont pas encore leur sésame en poche. Il leur faut au préalable réunir… 40 000 euros, soient le prix des billets d’avion, de l’hébergement sur place et des frais annexes. Ils viennent donc de lancer un appel à l’aide général pour financer leur déplacement.

« Nous frappons à toutes les portes, aussi bien dans les collectivités que parmi les commerçants, les banques… Nous avons également lancé une cagnotte* sur Internet, explique Frankwa qui entraîne cette jeune troupe avec Cécile, une autre professeure. Nos moyens sont forcément limités et les parents financent aussi leur part de leur côté. Mais la somme est importante et toutes les bonnes volontés sont les bienvenues. En plus, le don est déductible des impôts. Que tout le monde participe ! »

Représenter la France et leur ville dans le temple de la culture urbaine

Car l’enjeu est de taille : représenter la France et leur ville dans ce temple de la culture urbaine. Se frotter, aussi, à près de 4 000 concurrents venus d’une trentaine de pays. Et pour tous ces enfants, se rendre « aux States », caresser du bout des doigts le « rêve américain ». « Certains n’ont jamais pris l’avion. Pour eux, c’est le voyage de leur vie. Nous sommes dans une région populaire et les voyages ne sont pas toujours à leur portée », abonde Frankwa.

Sowan, le plus vieux de la bande du haut de ses 15 ans, confirme l’excitation et l’émulation qui règnent dans la petite troupe depuis quelques jours. « Après la qualification, j’ai assez mal dormi, je n’arrêtais pas de penser à Los Angeles. Je n’ai pris l’avion qu’une fois alors forcément ce devrait être un grand voyage. Mes parents sont fiers et espèrent que nous irons tous là-bas. »

8 heures de travail hebdo

Popularisée dans les années 1970, la danse hip-hop connaît un retour en force ces dernières années, notamment dans les villes populaires. L’une de ses spécialités, le breakdance, figurera même au programme des épreuves des JO de 2024 à Paris. À mi-chemin entre le sport et l’art, le hip-hop nécessite de sérieuses qualités athlétiques et une discipline quotidienne irréprochable. Les membres du Start 2 Step Academy, dont la plus jeune n’est scolarisée qu’en CM 2, s’astreignent ainsi à huit heures de travail hebdomadaires, en plus de leur scolarité. Ils veillent à leur sommeil et surveillent leur alimentation. « J’évite de trop aller au fast-food, rigole Sowan qui s’est spécialisé dans les acrobaties. Et à la maison, j’essaie de faire régulièrement du gainage. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici