Métiers du tourisme : découvrez 6 idées de jobs pour s’évader

0
105
travel to Europe, woman tourist with map on the street, tourism

Vous aimez voyager, découvrir de nouveaux lieux comme de nouvelles personnes et vous aimez le contact humain ? Les métiers du tourisme ont sans aucun doute tout pour vous plaire / voici une sélection de 6 jobs à découvrir.

Les professions touristiques sont variées et recrutent à tous les niveaux d’études. Voici quelques idées pour ceux qui ont la bougeotte et ne craignent pas un rythme de travail saisonnier souvent intense.

Accompagnateur ou accompagnatrice de moyenne montagne

Pour être au maximum sur le terrain et allier nature et relations humaines, c’est accompagnateur ou accompagnatrice de moyenne montagne (AMM) qu’il faut faire ! Ce professionnel de la montagne accompagne des touristes qui appréhendent leurs vacances sous un angle sportif. Indépendant, il peut proposer ses propres circuits à la journée ou en séjours de plusieurs jours, ou travailler pour une agence de voyages. L’AMM peut emmener ses clients en France comme à l’étranger. Il est le garant de leur confort et de leur sécurité, ce qui peut impliquer de gérer des maladies, des retards, des difficultés météo… L’accompagnateur ou accompagnatrice en moyenne montagne joue aussi un rôle de sensibilisation et de découverte de la faune et de la flore, mais aussi des modes de vie locaux.

Vous correspond si : vous êtes sportif et réactif, vous avez le sens des responsabilités, vous êtes passionné par la nature, vous êtes pédagogue et avez de belles qualités relationnelles.

Le parcours pour devenir accompagnateur ou accompagnatrice en moyenne montagne passe par une formation au CNSNMM et débouche sur l’obtention d’un diplôme d’État. Vous devez effectuer 40 randonnées sur lesquelles vous serez interrogé, réussir une épreuve de marche, une épreuve d’orientation, passer un entretien et remplir un QCM. Vous devez également être titulaire du PSC1 (Premier secours civique niveau 1).

Chef de produit touristique

Le chef de produit touristique, aussi appelé forfaitiste, est la personne qui conçoit les offres de séjour. Travaillant davantage en arrière-plan que les postes de vente ou d’animation, c’est un métier clé du tourisme. Le chef de produit touristique crée un séjour de toutes pièces : durée, choix des hébergements, public cible, activités proposées, prix. Il doit donc effectuer des études de marché pour évaluer la pertinence de sa proposition, mais aussi se rendre sur place pour tester les structures d’accueil pour s’assurer qu’elles correspondent à la gamme de difficulté, confort et prix envisagée. La grande majorité du travail s’effectue cependant par Internet et téléphone. Ses capacités de négociations sont importantes pour obtenir la meilleure marge.

Vous correspond si : vous avez le sens du commerce et du contact, vous connaissez bien le milieu touristique et ses acteurs, vous maîtrisez l’anglais ou la langue locale du pays ciblé, vous êtes curieux et savez travailler en autonomie.


À lire aussiTOEFL, TOEIC, GMAT, Cambridge… tout savoir sur les tests de langues étrangères


L’obtention d’un BTS Tourisme n’est que le premier pas vers le métier de chef de produit touristique. Il vous faudra poursuivre avec un Bachelor ou un Master en tourisme. Le MBA (Master Business of Administration) Tourisme fait notamment figure de voie royale. Vous pouvez également passer par une école de commerce spécialisée dans cette filière.

Guide-conférencier

Le guide-conférencier est la personne qui anime les visites des musées, châteaux et autres monuments historiques afin de faire découvrir aux touristes ses trésors. Son champ d’action peut aussi être plus large lorsqu’il est rattaché à un circuit de découverte d’une ville par exemple. Le guide-conférencier est incollable sur les anecdotes liées au lieu qu’il fait visiter, mais doit aussi être en mesure de répondre aux questions de son public. De solides connaissances en histoire et/ou en art sont ainsi nécessaires. En tant que guide-conférencier, vous rencontrez des publics variés : seniors, scolaires, familles, passionnés d’histoire… Il est donc important de savoir adapter son discours et de maîtriser les technologies numériques pour surprendre aussi votre auditoire. Passionné, il sait rendre la visite vivante.

Quartier de Belleville à Paris. Une douzaine de touristes écoutent attentivement les anecdotes historiques du quartier racontées par Théo Abramowicz, guide-conférencier depuis une dizaine d’années.
Quartier de Belleville à Paris. Une douzaine de touristes écoutent attentivement les anecdotes historiques du quartier racontées par Théo Abramowicz, guide-conférencier depuis une dizaine d’années.

Vous correspond si : vous avez une bonne culture générale, vous aimez le contact avec le public, vous êtes à l’aise à l’oral, vous faites preuve de créativité et de flexibilité.

Pour obtenir la carte professionnelle de guide-conférencier et pouvoir exercer votre métier en France ainsi que dans les pays de l’Union européenne, vous devez valider un Master en validant obligatoirement les Unités d’Enseignement « compétences des guides conférenciers », « mise en situation pratique professionnelle » et « langue vivante étrangère ». Une Licence professionnelle permet d’exercer plutôt dans les structures n’exigeant pas la carte professionnelle.

Réceptionniste d’hôtel

Grande figure de l’offre touristique, le réceptionniste d’hôtel accueille les clients qui arrivent à l’hébergement. Il gère ainsi le flux de touristes ainsi que les réservations, et les procédures administratives d’arrivée et de départ, avec dépose et restitution des clés de la chambre. Le réceptionniste joue un rôle d’information important : il aide les clients à s’orienter dans l’établissement (étage des chambres, lieu et horaires de restauration…), leur fournit des renseignements sur les lieux à visiter dans les alentours ou les moyens de transport disponibles, et leur propose les services complémentaires et les animations de l’hôtel comme la réservation de taxi, les soirées à thème ou les clubs enfant. Il est également en première ligne pour gérer les imprévus.

Cernay-la-Ville. Samuel réceptionniste à l'abbaye des Vaux-de-Cernay, transformé en hôtel de luxe par le groupe Paris Society.
Cernay-la-Ville. Samuel réceptionniste à l’abbaye des Vaux-de-Cernay, transformé en hôtel de luxe par le groupe Paris Society.

Vous correspond si : vous aimez le contact client, vous avez d’excellentes qualités relationnelles, faites preuve de patience, parlez plusieurs langues, savez cultiver une bonne présentation et êtes endurant (le réceptionniste passe souvent plusieurs heures debout).


À lire aussiDirecteur de restaurant, steward, yield manager… les métiers de l’Hôtellerie, restauration et tourisme


La formation à suivre pour devenir réceptionniste d’hôtel dépend essentiellement du standing de l’établissement dans lequel vous postulez. Il est ainsi possible de travailler dès l’obtention d’un Bac professionnel Hôtellerie, mais aussi après un CAP en Services hôteliers, ou un BTS en Hôtellerie-restauration. Pour les établissements de luxe, l’expérience est un facteur de sélection majeur.

Animateur ou animatrice

C’est la figure qu’on n’oublie pas lorsqu’on quitte son lieu de vacances, voire qu’on espère retrouver en revenant l’année suivante : l’animateur ou animatrice d’un centre de vacances ! Selon le centre de vacances qui l’embauche, ses activités peuvent être très variées, des séances de sport aux cours de danse en passant par l’organisation de spectacles et de jeux pour les enfants. Son travail est intense, mais il ne se départit pas de sa bonne humeur. L’objectif : détendre les clients en animant leurs vacances avec dynamisme. Du bateau de croisière au village vacances au bord de la mer aussi bien qu’à la montagne en passant par le parc de loisir ou l’hôtel club, l’environnement de travail d’un animateur ou animatrice offre une grande liberté de choix.

Vous correspond si : vous avez de l’énergie à revendre, vous êtes créatif et charismatique, vous avez un excellent contact humain, vous êtes réactif et savez vous adapter tout en ayant le sens des responsabilités.

De nombreux chemins mènent au métier d’animateur ou animatrice. Au plus tôt, les établissements recrutent après le Baccalauréat. Le BAFA (Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur) est devenu quasiment incontournable, tout comme l’attestation de PSC1 (Premier secours civique niveau 1). De l’expérience en théâtre ou dans une discipline sportive représente également un atout non négligeable, ainsi que le bilinguisme.

Agent ou agente de comptoir

Chargé d’accueillir et de conseiller les clients dans le choix de leur voyage, l’agent ou agente de comptoir connaît l’ensemble de l’offre de son agence sur le bout des doigts afin de faire les propositions les plus pertinentes en fonction des attentes et du budget de chaque client. L’agent(e) de comptoir répond également à toutes les questions des futurs voyageurs. Selon la nature de l’agence pour laquelle vous travaillez, vous pouvez être amené à composer des offres sur mesure. Vous devez donc savoir cerner précisément et rapidement les besoins de la personne que vous avez en face de vous ou au téléphone. C’est également sur vous que repose la procédure de réservation une fois la proposition acceptée. Si l’agent ou agente de comptoir travaille au siège français de l’agence, il est régulièrement invité à tester les séjours ou hébergements afin d’optimiser sa prestation de conseil.

Agent de voyage - Getty Images
Agent de voyage – Getty Images

Vous correspond si : vous connaissez les acteurs du tourisme, vous faites preuve d’aisance relationnelle, vous maîtrisez une langue étrangère et êtes une personne rigoureuse.

Vous pouvez postuler comme agent ou agente de comptoir après un BTS (Tourisme ou encore Négociation et digitalisation de la relation client) ou après une Licence professionnelle dans divers domaines tels que l’économie, la gestion ou l’hôtellerie et le tourisme. Des écoles spécialisées et des formations courtes de 6 à 12 mois sont également possibles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici