NBA : LeBron James atteint les 40 000 points inscrits en carrière, son incroyable record en chiffres

0
122
Mar 2, 2024; Los Angeles, California, USA; Los Angeles Lakers forward LeBron James (23) acknowledges the crowd after scoring his 40,000th career point against the Denver Nuggets at Crypto.com Arena. Mandatory Credit: Jayne Kamin-Oncea-USA TODAY Sports/Sipa USA - Photo by Icon Sport

Le maître à jouer des Los Angeles Lakers est devenu ce dimanche le premier joueur de l’histoire de la NBA à franchir ce seuil. Plus que jamais, il grave son nom dans l’histoire. Voici son record exploré en quelques chiffres.

Tout bonnement légendaire. LeBron James, 39 ans et toujours l’un des meilleurs joueurs de la Ligue, vient de franchir la barre des 40 000 points inscrits en carrière. Une performance jamais réalisée dans toute l’histoire de la National Basketball Association.

Le natif d’Akron, dans l’Ohio, meilleur marqueur de tous les temps de NBA, a bâti son record grâce à une régularité hors-norme. Il a performé tout au long d’une carrière qui l’a mené de Cleveland à Los Angeles en passant par Miami. Voici quelques chiffres qui illustrent la domination de l’Américain.

40 000 points : LeBron James réalise l’impensable

Gravir l’Everest, atteindre l’Olympe, voici des accomplissements comparables à la performance réalisée par « The Chosen One ». En atteignant cette barre de points marqués en carrière, dans la nuit de samedi à dimanche face à Denver, LeBron James a repoussé les limites du possible. Depuis le début de la saison, le joueur des Los Angeles Lakers chassait cette marque, avec la certitude qu’elle ne lui résisterait pas.

Il est le meilleur scoreur de l’histoire de la NBA en saison régulière, devant Kareem Abdul-Jabbar (38 387 points), qu’il a dépassé en février 2023. Il sera difficile de réaliser une performance similaire à celle de LeBron James un jour. L’Américain a commencé sa carrière professionnelle à 18 ans, dès la sortie du lycée, ce qui n’est désormais plus autorisé par le règlement de la Ligue.

27,13 points de moyenne en carrière : une régularité inédite

Depuis ses débuts chez les Cleveland Cavaliers en 2003, « King James » enchaîne les saisons sans que son influence sur le jeu ne diminue. Jamais dans sa carrière il n’a terminé une saison en inscrivant moins de 20 points de moyenne. Si l’on exclut sa saison de rookie (20,9 points), il n’a même jamais bouclé un exercice sous le seuil des 25 unités par rencontre.


À lire aussiJO Paris 2024 : quels meneurs pour les Jeux, le « casse-tête » de l’équipe de France de basket


Le joueur des Lakers ne détient toutefois pas la meilleure moyenne de points inscrits par match en carrière. Il est dépassé par Michael Jordan (30,12), Wilt Chamberlain (30,07), Elgin Baylor (27,36) et Kevin Durant (27,18). Mais il est le seul à avoir maintenu un tel niveau de performance sur une période aussi longue, puisqu’il dispute actuellement sa 21e saison consécutive en NBA.

8 023 points en playoffs : le meilleur, ici aussi

En plus d’être le tout meilleur marqueur de l’histoire de la saison régulière, LeBron James l’est également en playoffs. Dans cette catégorie, le quadruple MVP dépasse largement son dauphin : Michael Jordan et ses 5 987 points. Même si, encore une fois, la légende des Chicago Bulls le dépasse en termes de moyenne de points par match (33,44 pour « MJ », 28,45 pour « King James »).

Mais il n’est pas certain que LeBron James puisse accroître son avance cette saison. Les Los Angeles Lakers, neuvièmes de la Conférence Ouest, n’ont pas encore l’assurance de disputer les phases finales de la NBA cette année.

10 838 passes décisives : il partage la gloire

Parce que marquer des points ne lui suffit pas, le patron des Los Angeles Lakers est aussi le quatrième meilleur passeur de l’histoire de la saison régulière. Réputé pour son altruisme, il distille de nombreux caviars chaque semaine. Son volume de passes décisives est inédit pour un joueur qui n’évolue pas strictement au poste de meneur (même s’il est bien le chef d’orchestre de ses équipes).

Devant lui au classement des passeurs les plus prolifiques, trois purs meneurs : Chris Paul (11 743 passes décisives), Jason Kidd (12 091) et John Stockton (15 806). Il paraît autrement improbable que LeBron James s’installe un jour sur le podium de la catégorie. Mais sa performance reste remarquable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici