OM-PSG: PORTÉ PAR MBAPPÉ ET MESSI, PARIS FRAPPE UN GRAND COUP ET S’ENVOLE AU CLASSEMENT

0
44

Le PSG s’est imposé sur la pelouse de l’OM, ce dimanche, en clôture de la 25e journée de Ligue 1. Emmenés par Kylian Mbappé et Lionel Messi, les Parisiens l’ont emporté au Vélodrome et prennent le large en tête du championnat. En se rassurant à dix jours de leur 8e de finale retour de Ligue des champions chez le Bayern Munich (le 8 mars sur RMC Sport 1).

Quand il est là, ce n’est pas la même histoire. Kylian Mbappé a rappelé à quel point il est indispensable à Paris. Absent lors de défaite en Coupe de France au début du mois (2-1), l’attaquant de 24 ans a régné en patron sur les retrouvailles entre l’OM et le PSG, ce dimanche, en clôture de la 25e journée de Ligue 1. Intenable sur son aile gauche, le crack de Bondy a mis la défense marseillaise au supplice par ses accélérations, sa vista et ses appels en profondeur. En l’absence de Samuel Gigot (blessé) et Chancel Mbemba (suspendu), l’arrière-garde phocéenne n’a pas tenu le choc, à l’image d’un Eric Bailly totalement dépassé.

Mbappé égale le record de Cavani

Kylian Mbappé en a profité pour s’offrir un doublé, rejoindre Edinson Cavani en tant que meilleur buteur de l’histoire du PSG (200) et reprendre la tête du classement des meilleurs réalisateurs de L1 (16). Le champion du monde 2022 a frappé sur deux services en or de Lionel Messi (25e, 55e). Et il a lui-même régalé l’Argentin, auteur de son 700e but en club (29e).

Sans Neymar, à l’infirmerie, les deux héros de la finale de la Coupe du monde 2022 ont climatisé un Vélodrome qui a pourtant fait du bruit tout au long de la soirée. Mais les joueurs d’Igor Tudor n’ont pas réussi à retrouver les ingrédients qui leur avaient permis de marcher sur les Parisiens le 8 février dernier.

Nuno Tavares a tout de même eu deux grosses situations pour ouvrir le score, mais à l’image de son équipe, le latéral portugais a manqué de tranchant et de détermination pour conclure. Mbappé et Messi ont également eu des situations très chaudes pour alourdir encore le score, sans succès. Sous les yeux de Didier Deschamps, présent en tribunes, les champions de France se sont rassurés à dix jours de leur 8e de finale retour de Ligue des champions dans l’antre du Bayern Munich (le 8 mars sur RMC Sport 1).

La blessure sérieuse de Kimpembe

Malgré une ou deux frayeurs, Gianluigi Donnarumma a gardé sa cage inviolée en réalisant deux arrêts spectaculaires devant Alexis Sanchez et Vitinha, entré en fin de match. Seule ombre au tableau, la blessure sérieuse de Presnel Kimpembe, qui est sorti sur civière en première période après avoir stoppé sa course et s’être écroulé sur le terrain. Le défenseur des Bleus est revenu s’assoir avec des béquilles sur le banc après s’être fait longuement soigné dans les vestiaires. De quoi craindre une indisponibilité importante.

Grâce à ce succès, le plus convaincant de son année 2023, Paris prend le large en tête du classement. Les joueurs de Christophe Galtier comptent désormais 8 points d’avance sur l’OM et 10 points sur Monaco, battu à domicile face à Nice (0-3). De quoi redonner le sourire aux partenaires de Marquinhos, qui tenteront de confirmer cette embellie face à Nantes, samedi prochain au Parc des Princes, lors de la 26e journée. Ce sera le dernier rendez-vous avant le déplacement à l’Allianz Arena. Marseille tentera de relever la tête dès mercredi face au FC Annecy (Ligue 2), en quart de finale de la Coupe de France. Avant de se rendre à Rennes dimanche en championnat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici