Top chef – “Un personnage à lui tout seul”, “Vraiment trop cute”, “Il est émouvant” : les twittos attendris par Jean qui a vécu un moment fort avec sa maman lors d’une épreuve

0
56

Ce mercredi 26 avril 2023 dans Top chef sur M6, les mamans des candidats ont été invitées à participer à une épreuve. Jean a ainsi eu l’occasion de partager un moment fort en émotions avec Marielle sa maman et le chef Paul Pairet. Et le candidat d’à peine 25 ans n’a pas caché sa joie quasi-enfantine, pour le plus grand bonheur des internautes qui en ont été touchés.

Top chef était de retour ce mercredi 26 avril 2023 sur M6. Après plusieurs semaines de compétition, sept candidats étaient encore en lice en début d’émission : Jean et Sarika dans la brigade de Paul Pairet ; Carla, Albane et Hugo dans l’équipe de Philippe Etchebest ainsi que Jérémy et Matthieu sous la houlette de Glenn Viel. Sans oublier Danny, le candidat de la brigade mystère qui affronte les candidats sortants et les bat un à un depuis sept semaines.

Pour entamer la compétition ce mercredi, les candidats se sont affrontés sur une épreuve sur le thème des pâtes. Le Meilleur Ouvrier de France Michel Roth les a mis au défi d’en tirer un plat hors du commun, à l’instar de l’un de ses plats signatures : l’Oeuf macaroni à la truffe, dressé à la manière d’un œufde Fabergé. Raviole tressée, voile de pâte sur une chair de crabe, ou encore berlingot champignon-ciboulette etc, les équipes ont rivalisé d’inventivité pour faire de ce met populaire un plat gastronomique à part entière.

Des mamans dans le jury

Pour les départager au terme de l’épreuve, deux étapes étaient prévues : les mamans des concurrents (ou oncle et patronne pour deux des candidats) devaient désigner à l’aveugle leurs préparations préférées visuellement. Cette surprise a arraché quelques larmes à Jean, qui, avec son humour décalé, a ensuite adressé à sa mère en interview un cœur avec les doigts. Puis le chef Michel Roth attribuait à son tour ses points après avoir dégusté les différentes propositions. Et c’est finalement le plat de Jean et Sarika, qui a été désigné vainqueur.

Baptisée “raviole de roche tout simplement”, cette raviole tressée vert et rouge était composée d’un jaune d’œuf confit au soja, ainsi que d’une sauce au rouget. Pour la réaliser, Jean a dû selon son propre aveu “sortir de [s]a zone de confort”, afin de se mettre au diapason de son binôme du jour, Sarika. “J’ai jamais autant couru sur une épreuve”, a-t-il commenté, en avouant que son rythme est habituellement bien différent : “J’ai tendance à ne pas trop me charger la mule en terme de boulot”. Avant même de se savoir gagnant de l’épreuve, le chef en devenir se réjouissait de l’apparence finale de leur raviole colorée, qu’il a qualifiée poétiquement de “belle fleur”.

Un candidat que les twittos affectionnent particulièrement

Ajoutées à son grand sourire et sa bonne humeur contagieuse, ces sorties très spontanées de Jean ont beaucoup amusé les téléspectateurs. Et leur affection pour le candidat a grossi au moment du verdict de Michel Roth. Comme il en a l’habitude, le chef Paul Pairet a décidé dès l’annonce de la victoire de sa brigade de “faire l’avion” avec Sarika et Jean. Ce dernier a eu la chance de pouvoir partager ce moment de joie avec sa maman Marielle, qui les avaient rejoints au terme de l’épreuve. L’oncle de Sarika s’est aussi joint à la joyeuse bande.

“Et là, on a fait l’avion à 5 !”, s’est enthousiasmé Jean au moment de l’interview. “Toute ma famille va être deg. J’ai fait l’avion avec maman et Paul Pairet, c’est fou ça !”, a-t-il poursuivi avec une joie non dissimulée. Une réaction qui a beaucoup touché les twittos, décidément attaché à ce jeune candidat. Il y a quelques semaines, le vingtenaire les avait déjà touchés en évoquant son grand-père, disparu trop tôt, et dont le pompon rouge le suit sur toutes les épreuves…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici