Une femme âgée et sa petite-fille victimes d’une « agression d’une rare violence » à Bordeaux

0
39
GUERMANTES ( SEINE ET MARNE ) , 15/10/2020 . DANS LE CADRE DE L'ENQUETE SUR L'ENLEVEMENT ET LE MEURTRE D'ESTELLE MOUZIN EN 2003 POUR LESQUELS ILS SONT MIS EN EXAMEN , MICHEL FOURNIRET ET SON ANCIENNE EPOUSE MONIQUE OLIVIER ONT ETES TRANSPORTES SUR LES LIEUX DE LA DISPARITION DE LA FILLETTE Illustration police

« L’exploitation vidéo par les forces de l’ordre et les déclarations d’un témoin ont permis une interpellation très rapide et la mise en garde à vue d’un suspect », a indiqué le préfet.

Une agression « d’une rare violence ». Une septuagénaire et sa petite-fille ont été violemment attaquées lundi à Bordeaux, a fait savoir le préfet de la Nouvelle-Aquitaine et de la Gironde sur Twitter, ajoutant qu’un suspect a été placé en garde à vue.

Les faits se sont déroulés « en fin d’après-midi » dans le chef-lieu de la région Nouvelle-Aquitaine, « cours de la Martinique », au domicile de la personne âgée de 73 ans accompagnée de sa « petite-fille », une enfant mineure « de moins de 15 ans », a indiqué le préfet. La septuagénaire a été hospitalisée mais « son pronostic vital n’est pas engagé », précise la même source.

« Notre grand-mère à tous »

« L’exploitation vidéo par les forces de l’ordre et les déclarations d’un témoin ont permis une interpellation très rapide et la mise en garde à vue d’un suspect », a indiqué le préfet, qui « dénonce cet acte intolérable et souhaite que toute la lumière soit faite le plus vite possible ».

Dans une vidéo diffusée lundi soir sur le compte Twitter de l’ancien maire de Bordeaux Nicolas Florian et que l’AFP n’a pu vérifier, un homme s’engouffre à travers la porte d’un bâtiment en plein jour puis en extirpe de force une femme âgée et une enfant, les projetant violemment à terre sur le trottoir, avant de quitter les lieux.

« Images insupportables de l’agression d’une grand-mère et de sa petite fille (…) Je leur adresse tout mon soutien », a déclaré, dans sa publication, l’ancien élu de Bordeaux, appelant « à la plus grande sévérité dans la réponse pénale ».

« Cette grand-mère pourrait être notre grand-mère à tous. Ce vol aggravé illustre le besoin de sécurité pour les Français », a réagi ce mardi matin Olivier Véran, le porte-parole du gouvernement qui évoque « des violences gratuites ».

Plusieurs responsables d’extrême droite ont également rapidement réagi à cette vidéo. « Quelle horreur. Bordeaux aujourd’hui. Voilà ce qu’ils ont fait de notre pays. Français, réveillez-vous », a tweeté Eric Zemmour.

« Encore une agression à #Bordeaux ! Monsieur @GDarmanin, quand allez-vous ouvrir les yeux sur l’ensauvagement qui gangrène notre société? », a déclaré sur le même réseau social la députée Rassemblement national de Gironde Edwige Diaz

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici